Le Domaine du Sabarthès et son terroir d’Ariège

L'Ariège est un département de montagne, adossé aux Pyrénées où se succèdent zones de plaines, de coteaux et de Piémont.

Le terroir de Montégut Plantaurel

Le terroir de Montégut Plantaurel compte 10 ha en zone de Piémont Ludien (65 millions d'années). La vigne y est uniquement implantée sur le versant sud, présentant un fort dévers. L'altitude varie entre 350 m et 420 m. Le sol est argilo-limono-sableux, caillouteux.
Le vignoble est entouré d'une végétation marquée sur le coteau : cyprès, genévriers, chênes verts, hêtres.

Le terroir de Varilhes

Le terroir de Varilhes compte 6 ha en zone de plaine, composé d'alluvions post wïrms (15000 ans). C'est un sel de graves de texture sablo-limoneux mélangé à de gros éléments (galets roulés). Ce sont des terres d'alluvions fluviatiles ou terrasses de l'Ariège à une altitude de 250 m.

Le terroir du Carla Bayle

Le terroir du Carla Bayle compte 12 ha. Le village est une ancienne citadelle située sur un piton rocheux à 400 m d'altitude face aux Pyrénées.
Les vignes elles sont à 300 m d'altitude dans ce paysage avoisinant de collines et de coteaux en zone de piémont.
D'un point de vue géologique, ce sont des coteaux argilo calcaires sur une formation géologique de type molassique.

Climat Ariégeois et vignoble

Le vignoble du Domaine du Sabarthès a une situation privilégiée au carrefour des influences océaniques, méditerranéennes et montagneuses.
Le département de l’Ariège présente des disparités climatiques marquées selon les saisons.
Au printemps les précipitations sont importantes, mais paradoxalement les risques de gelée sont quasi inexistants.
L'été est chaud et sec, avec parfois de violents orages en août qui apportent l'eau nécessaire au développement végétatif et à l'alimentation de la vigne, évitant le phénomène de stress hydrique.
L'arrière saison est sèche et chaude, caractérisée par l'influence d'un phénomène météorologique : l'effet de foehn, qui rend possible la maturation de cépages assez tardifs (comme le Cabernet Sauvignon) particulièrement sur les terroirs de Montégut Plantaurel.
Ce climat permet une maturation lente du raisin lui apportant une réelle finesse aromatique.
Durant cette période l'amplitude thermique est importante, jusqu'à 24°C (4°C la nuit, 28°C au maximum de la journée) ce qui engendre une bonne maturité phénolique (tannins, couleur) et reflète la bonne adéquation cépages / terroirs.
Les hivers sont très froids et les précipitations souvent abondantes.
La pluviométrie moyenne annuelle est de 750 mm. La somme des températures moyenne est de 1471°C, en comparaison à Bordeaux où elle est de 1480°C.